20 août 2014

♦ Yaxin - Le faune Gabriel : Canto I

Man Arenas & Dimitri Vey 
Edition : Soleil
Collection : Métamorphose
Genre : Album Jeunesse, Artbook, BD
19,99  ____ 63 pages
Paru en France en 2010

Rêve et rêve encore, du ressac et du bruit des vagues sur les rivages lointains. D'une île, et des brumes et des nuées qui l'enserrent, comme le sable, d'un anneau. Rêve et rêve encore, d'une forêt et de ses ombres mystérieuses, de perles de pluie égarées sur le voile d'une fée. Et de nymphes dansant dans l'eau claire d'un torrent. D'un oiseau tournoyant dans le ciel de l'été. D'un enfant rieur, juché entre les branches d'un arbre centenaire. Rêve et rêve encore.



 __________________________________________________

Note : 8,5/10. Encore un très bel objet et une histoire poétique.
__________________________________________________

Qu'en penses-tu, Erenella ?

Deuxième livre de la collection Métamorphose de chez Soleil que je découvre, deuxième livre de Man Arenas (cependant il a été écrit plus tôt que Le jour de la licorne) ! Et c'est encore une fois une très belle découverte !

L'objet livre est encore une fois magnifique, et cette fois-ci le format change par rapport au premier que j'ai pu lire : celui-là est plus grand, plus large.  La qualité reste la même : de belles pages bien remplies, des aquarelles magnifiques et dans la même veine que celles que j'ai déjà pu voir, et l'histoire est toujours aussi poétique et en lien avec les images.

Mais cette fois-ci, Dimitri Vey se mêle au scénario, et c'est là la principale différence avec Le jour de la licorne ! En effet cette fois-ci on découvre une histoire où les personnages interagissent entre eux, ce qui n'était pas le cas dans l'autre ouvrage que j'ai lu. Cela nous immerge un peu plus dans le monde de Gabriel le petit faune, et c'est encore meilleur.

Dans cette histoire, il est question de magie. Ses origines, ses objectifs, qui peut la manipuler... Et j'ai retrouvé tout ce qui était lié à la nature et au temps qui passe, qui fait encore une fois partie intégrante de l'histoire : le cycle des saisons m'a de nouveau séduite. Mais ce qui m'a semblé nouveau, ce sont les valeurs morales et les sentiments vis à vis des autres êtres vivants qui m'ont paru encore plus profonds que dans l'ouvrage que j'ai lu précédemment.

Cela me permet de confirmer la chose suivante : Man Arenas a son propre univers, et il lui semble bien fidèle ! Pour avoir lu ses 2 ouvrages, je peux vous dire que le charme opérera sur vous aussi, pour peu que vous soyez attiré par la nature, la magie de ce qui nous entoure et les mondes imaginaires.

Je ne monte pas plus ma note sur ce livre pour la simple raison qu'il contient pas mal de pages (autant dire qu'il vaut son prix !) et que par conséquent l'écriture pleine de métaphores et d'idées sont parfois dures à suivre, aussi je voulais ressentir pleinement les sentiments et les émotions évoqués avant de tourner la page suivante. Et figurez-vous que ce peut être un sacré travail mental pour peu que quelque chose nous déconcentre (bruit dans la maison, chat qui miaule comme si il allait mourir si on ne le nourrissait pas dans la seconde, voisin qui tond, etc.. oui oui, ça sent le vécu !)

Mais clairement, quand on est dans de bonnes conditions pour lire ce livre, il mérite vraiment toute notre attention. C'est un concentré de sentiments, de beauté et de simplicité pourtant encrés dans une complexité où tout semble être indissociable. A lire, et à ressentir !
____________________________________________________________________________________________________

En voici une citation :

« C’est une île aux contours incertains.
Couronnée de forêts, peuplée de nymphes et de fées,
et de faunes aux manteaux ornés de gemmes de rosée.
C’est un rêve d’enfant qui revient nous hanter.
Un jour, nous reverrons ces rivages familiers.
Ces belles collines, et ces vertes vallées.
Et ces sentiers où nous nous sommes égarés.  »
____________________________________________________________________________________________________

4 commentaires:

  1. cette couverture est tellement magnifique =)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais ton avis me plaît énormément donc je note :D

    RépondreSupprimer
  3. Ça ne m'intéresse pas du tout, malheureusement .

    RépondreSupprimer