30 juin 2013

Tristan et Iseult

Anonyme
Edition : Le livre de poche
Genre : Romance, Classique
 ____ 265 pages
Paru en France vers le XXè siècle
Résumé :
Version en français moderne de René Louis.

Tristan conduit Iseult la blonde vers son futur époux, le Roi Marc. A bord du navire, avant que les côtes de Cornouailles ne soient en vue, ils boivent un philtre qui les unit l'un à l'autre, pour trois ans, d'un amour indissoluble. Mais les noces d'Iseult et du roi seront célébrées et de l'amour les amants ne connaîtront que la souffrance.
Racontée mille et une fois, cette vieille légende celte s'était déformée. S'inspirant des manuscrits du XIIè et du XIIIè siècle, René Louis a rendu à ce conte sauvage, bercé par la mer et le vent de la forêt, la force de ses origines. L'intrépide Iseult n'a jamais été la victime d'un sortilège, elle boit le vin herbé de son plein gré pour se donner toute entière à l'amour. Et Tristan, "héros invincible et tueur de monstres", est vaincu non par le destin mais par la femme aimée à laquelle il sacrifie sa vie.

______________________________________________________________________

Note : 9,5/10. Un conte à lire et à relire mille fois. Pour y découvrir un amour véritable.
______________________________________________________________________

Qu'en penses-tu, Erenella ?

Voici un livre que je relis presque tous les ans, depuis la Cinquième. Cette année, ce fût pour le challenge Erenella et Aline au pays des Mille et un livres. J'ai sauté sur l'occasion de le relire, afin de vous faire enfin une chronique écrite sur l'un de mes livres favoris de tous les temps !

ATTENTION : éventuels spoilers dans CE paragraphe.
Le roman débute avec la naissance de Tristan. Malheureusement, la mort de sa mère en le mettant au monde lui promet déjà un destin difficile, d'où son prénom où l'on retrouve l'adjectif "Triste". C'est une idée qui m'a paru très bonne, et dès lors j'ai su qu'il allait falloir s'accrocher pour suivre Tristan. A partir de là, on va découvrir son caractère pendant l'enfance, ainsi que ses valeurs. C'est un jeune garçon doué pour tout ce qu'il entreprend, et rusé en plus de cela. Un jour pourtant il devra aller vivre avec son oncle, le Roi Marc. On découvre des créatures fantastiques, comme des dragons ou des géants, que le héros sera amené à combattre dans des conditions particulières. Mais voilà qu'un jour Tristan tombe gravement malade. Alors que tout semble perdu, il décide de s'allonger dans une barque, seul, et ordonne qu'on le laisse dériver au fil de l'eau. C'est au bout du chemin qu'il rencontre Iseult la blonde, qui possède des talents de guérisseuse et qui est donc la seule en mesure de le sauver alors que la plaie semble incurable. Et c'est à partir de là que toute l'histoire se met en place réellement.

Vous l'aurez compris, Iseult la blonde sera amenée au roi Marc, qui est l'oncle de Tristan afin de célébrer leurs épousailles. Voilà où réside le dilemme : se cacher pour aimer, se cacher de peur d'être découverts par son oncle, le roi. Les liens du sang ne semblent pas aussi forts que l'amour, pourtant Tristan sera amené à faire des choix pour préserver sa loyauté envers sa famille. D'autant plus que des jaloux tentent de lui nuire...

Et j'ai adoré, j'adore et je ne me lasse pas de ce mythe. Il est tellement beau et bon, cruel et triste ! Le fait que cette histoire se déroule dans un cadre médiéval joue beaucoup étant donné que c'est mon époque favorite dans la littérature. Entre la petite Bretagne et l'Angleterre, cette légende ne perd pas de son charme à la relecture ! Le livre est court, on change souvent de cadre (passant ainsi d'un périple en mer à la vie de château, puis à une autre partie dans la forêt ou dans un autre pays...) ce qui fait qu'on ne s'ennuie jamais.

Rythmé par beaucoup d'action, en particulier lorsque les amants manquent de se faire coincer, il est intéressant de lire les ruses par lesquelles ils arrivent à échapper de peu aux vilains, et au Roi ! Ce sont en général mes passages favoris.

Et la fin, ah, cette fin ! Je n'aimerais la changer pour rien au monde ! Elle est si belle et poétique, et manque de me faire pleurer à chaque fois. J'adore, vraiment. 

Des points négatifs à noter ? Je ne crois pas être capable d'en trouver UN SEUL dans ce livre... C'est vous dire si je l'aime ! (d'ailleurs les pages commencent à jaunir et il commence à être abîmé à force d'avoir été traîné partout pendant 6 ans...) AH, SI ! A la rigueur, je dirais que la couverture n'est pas ce qu'on peut qualifier d'attirante, d'où le 9.5/10. M'enfin bon, c'est vraiment pour titiller, parce que c'est l'histoire qui compte, et elle ne change pas ! ;)

Je conseille particulièrement cette édition aux jeunes lecteurs (à partir de 12 ans on va dire) qui aimeraient essayer cette lecture, puisque René Louis a réécrit l'histoire dans l'espoir de faire découvrir ce conte aux plus jeunes. Pour cela, il a dû couper des éléments originaires du vrai manuscrit pour n'en garder que les actions principales, d'où la longueur du roman qui est relativement courte. Du coup le temps de lecture n'est pas excessif du tout, ce qui fait que si des courageux n'aimant pas trop lire en général veuillent tenter l'aventure, c'est possible !

En tout cas pour moi, c'est encore un coup de coeur !
Si ma maison devait brûler, je vous jure que je sauverais ce livre si je le pouvais !


__________________________________________________________________________________________________

Des extraits / citations qui m'ont marquée :

« L'amour est insatiable et nulle raison ne le gouverne. Un geste, un regard, un soupir suffisent à le révéler. »

« Colère de femme est chose redoutable : tout homme doit bien s'en garder car, là où une femme aura le plus aimé, là elle mettra le plus d'ardeur à se venger. Le ressentiment chez les femmes est plus durable que l'affection : elles qui marchandent l'amour prodiguent sans compter la haine aussi longtemps que dure leur colère. »

__________________________________________________________________________________________________

Voici la Bande-Annonce du film :



19 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu le livre, mais j'avais beaucoup aimé le film ! Donc pourquoi pas, surtout que ta chronique est bien tentante

    RépondreSupprimer
  2. J'ai du lire ce livre l'année dernière en cours, et j'ai aussi vu le film . J'avais bien apprécié .

    RépondreSupprimer
  3. Je n'aime pas les classiques, mais là j'avoue que ce que tu en dis est tentant ! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Honte à moi, je ne connaissais cette histoire que de nom, sans même savoir ce qu'elle racontait et qui faisait que son couple était si célèbre. Après lecture de ton avis, j'ai bien envie de la découvrir pour en savoir plus

    RépondreSupprimer
  5. J'ai énormément entendu parler de ce mythe pendant mes cours d'Ancien Français et de littérature médiévale. Je connais donc les grandes lignes mais je n'ai jamais lu le roman, ou une des versions romancées du mythe ! Ton avis m'a donné envie de le sortir de ma PAL !

    RépondreSupprimer
  6. Je dois le lire prochainement pour l'un de mes challenges et après la lecture de ton avis, j'ai vraiment hâte !!!
    Merci pour cette superbe chronique ;)

    RépondreSupprimer
  7. Ton avis me donne vraiment bien envie de me lancer dedans aussi :D

    RépondreSupprimer
  8. Je l'ai lu lors d'une lecture commune sur le groupe Le temps d'un livre. C'était mon premier livre classique et j'ai apprécié le lire.

    RépondreSupprimer
  9. Je l'ai lu, une fois. Je n'ai pas du tout accroché. Je compte le relire de toute façon, je verrais si mon avis change. :)

    FloydBooks

    RépondreSupprimer
  10. Je l'ai lu, une fois il y a longtemps. Je n'ai pas accroché mais je compte le relire de toute façon. Mon avis aura peut-être "mûri". :)

    RépondreSupprimer
  11. Je tiens vraiment à te remercier de me suivre régulièrement en ce moment :)

    Ceci dit, j'avais lu cette histoire et j'avais beaucoup aimé! C'était magnifique de découvrir cet amour :)

    RépondreSupprimer
  12. J'ai longtemps eu envie de lire ce livre et je l'ai fait lorsqu'il a été choisi pour le groupe le temps d'un livre. Déjà je suis vraiment très heureuse d'avoir enfin découvert cette histoire tragique et belle en même temps. cependant j'avoue avoir été un peu déçue. Il y avait assez peu de vraisemblance et l'ensemble. Et surtout le roi Marc me sortait littéralement par les yeux. Je me demandais comment lui pouvait être stupide au point de croire tous ce que disait les ennemis de Tristan. Enfin bref je me suis un peu emportée contre ce pauvre Marc mais bon contrairement au film là il était mou et totalement presque faible. Bon par contre pour moi la fin rattrape tout le reste : j'adore !

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, bonsoir.
    Je vous retrouve aujourd’hui pour vous apporter trois nouvelles chroniques. Elles ont mis un peu plus de temps que prévues à arriver à cause divers problèmes internet. Mais les voilà !
    Mes chroniques :
    - Incarceron : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/07/incarceron-de-catherine-fisher-auteur.html
    - Sanditon : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/07/sanditon.html
    - Et enfin Charlie et la chocolaterie : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/07/charlie-et-la-chocolaterie.html
    Et mon bilan du mois de juin : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/07/bilan-du-mois-de-juin.html
    Je vous retrouve une dernière fois avant que je ne parte en vacances et au travail. J’essayerais de trouver un moyen de vous mettre quelques NL de temps en temps mais c’est vraiment pas sûr.
    Biz et Bonne lecture.

    RépondreSupprimer
  14. Voici un classique que j'ai lu il y a bien longtemps mais que j'ai beaucoup apprécié, c'est un de mes préférés!

    RépondreSupprimer
  15. C'est un classique que j'adorerai découvrir ! Avec une petite réédition et une chouette couverture en prime ?! Aller on croise les doigts ! :P

    RépondreSupprimer
  16. Une bonne découverte pour moi aussi !

    RépondreSupprimer